Les Boîtes de noyés (1), Angers, 1773

Les Affiches d’Angers, n° 15, Vendredi 8 octobre 1773.

M.M. les Maire, Échevin & Officiers Municipaux, inspirés par le désir d’être essentiellement utiles à leurs Compatriotes, viennent d’établir dans différents quartiers de cette Ville & de celle des Ponts-de-Cé, des Dépôts où l’on trouvera les machines, les remèdes & les instructions nécessaires pour secourir les Noyés, en se conformant à ce qui a été réglé sur cet objet intéressant, par M.M. les Prévôt des Marchands & Échevins de la Ville de Paris.

LIEUX de Dépôts des Boîtes, contenant les ustenciles pour l’administration des secours aux Noyés.

Sçavoir :

Pour les accidents qui arriveront sur la Riviere de Mayenne.

Une, à l’Hôtel-Dieu.

Une, chez le Sieur Hedin, au Faugbourg de Reculée, N° 3887.

Une, à la Porte Cupif, chez le sieur Noë, Receveur des Aides.

Une, sur le quai de la Poissonnerie, chez le sieur Dubreuil, Teinturier, N°.1437.

Une, à la Basse-Chaîne, chez le Sieur Mercier, Receveur des Aides.

Aux Ponts-de-Cé.

Une, chez le sieur Torchon de Lille le jeune, Paroisse de Saint Maurille.

Une, chez le sieur Deutry, Apothicaire, Paroisse de Saint Aubin.

On donnera successivement dans les Affiches les instructions qui ont été imprimées.

Les Affiches d’Angers, n° 16, Vendredi 15 octobre 1773.

Nous avons fait mention dans notre précédente Feuille de l’avis de MM. les Maire, Échevins & Officiers Municipaux de la ville d’Angers, concernant les personnes noyées, qui paroissent mortes, & qui, ne l’étant pas, peuvent recevoir des secours pour être rappelées à la vie ; nous avons nommé les lieux de dépôts des Boîtes, contenant les ustensiles nécessaires pour l’administration des secours aux Noyés, & nous avons promis de donner successivement dans les Affiches, les instructions qui ont été imprimées ; nous nous acquittons de notre promesse.

Article premier.

Dès qu’une personne noyée aura été retirée de l’eau, il faut, sur le champ, si son état annonce qu’elle a besoin d’un secours pressant, lui donner, même dans le bateau où elle aura été placée, ou sur le bord de la rivière, si le temps le permet, ceux qu’on pourra lui procurer dans l’instant, & qui vont être indiqués.

II

Pendant qu’on sera occupé à les lui administrer, quelqu’un se détachera pour aller avertir au Dépôt le plus prochain où l’on trouvera toujours une boîte dans laquelle seront réunies les choses les plus nécessaires.

III

On transportera ensuite, s’il est possible, la personne retirée de l’eau, ou dans le lieu du Dépôt le plus prochain, ou dans l’endroit le plus commode qu’on pourra se procurer chez les Particuliers qui voudront bien s’en charger.

IV

Le dépositaire de la boîte la remettra à la première réquisition qui lui en sera faite par une personne connue & qu’on jugera capable de veiller à l’administration des secours.

V

Lorsque par leur efficacité, le noyé aura été rappelé à la vie, il sera transféré chez lui, s’il a un domicile, & qu’on puisse en avoir connoissance, sinon à l’Hôtel-Dieu.

VI

Ceux qui se seront employés à administrer les secours, sont invités, s’ils savent écrire, à faire un état des nom, qualité & demeure de la personne retirée de l’eau, par lequel ils constateront si elle a été rappelée à la vie, & rendront compte de sa situation, lorsqu’elle aura été transférée chez elle ou à l’Hôtel-Dieu ; & au cas qu’ils ne sachent pas écrire, à recourir au Curé le plus prochain du lieu, ou à autre personne notable qui voudra bien rédiger cet état.

VII

Ce même état contiendra les noms de celui qui aura averti le premier au lieu du Dépôt de la boîte & de tous ceux qui auront concouru à retirer de l’eau la personne noyée, & à lui procurer les secours convenables.

VIII

L’était ainsi dressé, sera remis dans les 24 heures à Monsieur le Maire ou autre Officier municipal, en son absence.

La suite à l’ordinaire prochain.


Source AD49 en ligne – Rubrique Presse –  Les Affiches d’Angers, année 1773, octobre, n°15 et n°16.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s