Établissement de Religieuses dans la ville des Ponts-de-Cé

Le premier couvent de Religieuses fondé aux Ponts-de-Cé, le fut dans l’année 1622 au mois de novembre. Le dimanche 23 de ce mois, un grand concours de fidèles encombrait la chapelle bâtie pour les religieuses. Ce jour, eut lieu une messe solennelle et bénédiction du bâtiment, un chroniqueur rapporte ce fait en ces termes :

Le dimanche XXVII jour du mois de novembre 1622, la première messe a été dite en l’église des religieuses qui ont esté establyes en la ville des Ponts-de-Cé lès Angiers, ausquelles les habitants des dicts Ponts-de-Cé, ont faict bastir ung petit couvant et la dicte église près le château du dict Ponts de-Cé, en laquelle ville il n’y avoit jamais eu de couvant de religieuses.

Le chroniqueur ajoute que dans la nuyt d’entre le lyndy xxviii ème du dict mois de novembre et le mardy xxix du dict mois, le duc de Vendosme a couché aux Ponts-de-Cé à son retour de l’armée du Roy pour aller en Bretagne.

Soland, Aimé deBulletin historique et monumental de l’Anjou, Angers, 1855, Troisième Année, n°1, p. 5.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s